US MAUGUIO CARNON : site officiel du club de foot de MAUGUIO - footeo

Article Midi-Libre: Toutes les ambitions de l’USMC

24 septembre 2018 - 20:25

Les deux nouveaux entraîneurs veulent profiter de l’effet Coupe du Monde.

À un point près, l’Union Sportive Mauguio-Carnon évoluerait cette saison en Régionale 3. Son président, Jacques Naudet, les dirigeants, le staff technique ou encore les joueurs, pourraient ruminer longtemps cette situation. Ils ne le feront pas, même s’ils conservent un goût amer dans la bouche. En effet, ils abordent le championnat de Départementale 1, dont la première journée est programmée ce week-end, avec des ambitions certaines. Elles ont été confortées par les deux succès en coupe de France et la défaite encourageante aux dépens de Montarnaud (Régionale 2), lors du troisième tour.

"Nous souhaitons terminer dans le haut du tableau. Nous ferons les comptes lors des dernières journées, mais nous avons l’effectif pour atteindre nos objectifs", souligne le nouvel entraîneur, Julien Vellas. Arrivé de Mèze à l’intersaison, il aura Alain Pardines comme adjoint. Quant à Mehidi Bouabdallah, il a repris son rôle de coordinateur des équipes seniors à la catégorie U17. Lors de ces dernières semaines, Mauguio n’a pas fait de folie en termes de recrutement : "Nous n’avons pas pris de nombreux joueurs, mais nous avons ciblé certains postes. Nous comptons également sur les U20", souligne le président, Jacques Naudet. Il en saura plus sur les capacités de son équipe, dès dimanche, avec le déplacement à Montpellier Atlas Paillade : "Tous les voyants sont au vert, même si chaque match à son histoire. Nous allons disputer un championnat ouvert, où la régularité fera la différence", confie Julien Vellas.

L’US Mauguio-Carnon comptera également sur son équipe 2, promue en Départementale 2 et entraînée par le duo, Mounir Djenhi – Guilhem Sueur.

Un regroupement avec les jeunes de Lansargues

De son côté, l’école de foot sera dirigée par Benjamin Boudiou, aux côtés du vice-président des jeunes, Mickaël Cerda : "Nous avons décidé de faire un "regroupement" avec le club de Lansargues, pour les équipes de jeunes. Cette première saison sera une année de prise en main et d’organisation. Nous pensons avoir un effet Coupe du Monde, avec une hausse des effectifs, mais nous sommes prêts", souligne Jacques Naudet.

À plus long terme, l’USMC souhaite créer une section féminine, nécessaire dans un club qui dépassera probablement les quatre cents licenciés cette année.

Correspondant Midi Libre : 06 87 45 50 73

Commentaires